Histoire d’Uzerche
Implantée sur la crête d’un escarpement rocheux
entouré par une courbe serrée de la Vézère, Uzerche
occupe depuis ses origines une position stratégique.
Vers le IIe siècle avant J.C. les Gaulois s’installèrent
sur ce piton rocheux.
Dès l’Antiquité, Uzerche fut ainsi un carrefour routier,
devenant un centre de décisions administratives,
politiques et religieuses.
La ville fut pillée et détruite par les Wisigoths au
VIe siècle, puis reconstruite et dotée au VIIe siècle
d’une première enceinte fortifiée.
Pépin le Bref (Roi des Francs, 715-768), y aurait fait
élever au VIIIe siècle pas moins de dix-huit tours
de fortification.  
L'existence d’un castrum à l’époque mérovingienne a été
at’testée au VIIe siècle par des sous d’or frappés à Uzerche.
Avec l’autorisation du roi et du pape débuta au Xe siècle la
construction d’un monastère, qui devint très riche grâce à
de nombreuses donations, autour la ville se forma.La peste
fit d’horribles ravages de 1346 à 1348. La ville résista à
plusieurs sièges, méritant ainsi le surnom d’Uzerche-La-Pucelle.
Au XIVe siècle, Uzerche fut dotée de nouvelles fortifications. On y entrait alors par neuf portes
dont seule la Porte Bécharie demeure visible aujourd’hui. Louis XI passa dans la ville en 1463 et lui
octroya la moitié des assises du sénéchal. Dès le XVe siècle, le développement de la ville justifia l’adage “Qui a maison à Uzerche
a château en Limousin“.